GRoupement Azuréen des Associations Ludiques

Groupement d'associations de Jeux de Simulation de la région PACA
Jeu de Rôle - Jeu de Rôle Grandeur Nature - Jeu de Cartes à Collectionner et de Plateau - Wargame et Peinture sur Figurines

Promotion du Jeu de Simulation dans le Sud-Est

GR.A.A.L. - GRoupement Azuréen des Associations Ludiques

Les 1ères Rencontres Rôlistes de la Riviera – Compte rendu

Le festival international des jeux de Cannes : c’est une expérience en-ri-chi-ssante! Et très instructive, tant au niveau organisationnel qu’humain …

Le festival s’est déroulé du samedi 21 février au 1er mars 98 avec, au programme pour le stand Jeu de Rôle, l’information , la communication et le plaisir.

Démo GNTournoi JdRDémo GNLotsDémo GNRemise des prixStandsStands - vitrineRemise des lotsStandsRemise des prixRemise des prixDémo JdRStandsStand - D. GuiserixTournoi JdRStandsTrounoi JdRStandsTournoi JdRDémo JdRDémo JdRStands - C.Boelinger
Démo GN
Tournoi JdR
Démo GN
Lots
Démo GN
Remise des prix
Stands
Stands - vitrine
Remise des lots
Stands
Remise des prix
Remise des prix
Démo JdR
Stands
Stand - D. Guiserix
Tournoi JdR
Stands
Trounoi JdR
Stands
Tournoi JdR
Démo JdR
Démo JdR
Stands - C.Boelinger

Le plaisir avec le tournoi des 21 et 22: il est très agréable de permettre aux rôlistes de la région de se retrouver autour d’une bonne table (de jeu) pour échanger quelques répliques et découvrir de nouveaux mondes.

La communication avec la présence de la FFJdR sur le stand durant tout le festival et la présentation d’un certain nombre d’associations locales.

L’information avec, en tout premier lieu, l’information du public par le biais des initiations et des explications au stand, sans oublier la présence de Jean-Hugues Matelly le deuxième week-end.

Le tournoi…

La majorité des inscrits étaient des joueurs ou meneurs avertis, mais c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai vu quelques débutants venir s’inscrire pour jouer avec leurs amis. Lors de ce tournoi, aucune notion de compétition, bien au contraire, il s’agissait juste de donner l’occasion à tous de se rencontrer et de passer de bons moments ensemble.

FFJdR…

La FFJdR s’est mieux faite connaître auprès des rôlistes et des non rôlistes tout au long du festival (il y a de nouveaux inscrits!).

L’information du public s’est merveilleusement déroulée. Mon sentiment après coup est que – contrairement à ce que je m’attendais – les gens viennent voir par simple curiosité ce qu’est le Jeu de Rôle.

Les gens, qu’il soient adolescents, étudiants, père ou mère de famille, sont tous venus poser des questions sur le JdR ou faire une partie d’initiation comme ils auraient appris à jouer au bridge ou pris des renseignements sur le jeu de go.

La partie GN…

Elle n’a été composée que de démonstrations et initiations de combats d’armes en latex. Elle a cependant été agrémentée d’une démonstration de tressage de cotte de maille (avec confection des anneaux) et de costumes variés (des guerriers, chevaliers, une princesse et une goule, ne cherchez pas le rapport entre la princesse et la goule, il n’y en a pas!).

Du coté des chiffres…

  • Distribution de 700 plaquettes « Qu’est ce que le jeu de rôle ? »
  • 52 participants au tournoi (meneurs + joueurs)
  • Environ 80 initiations au JdR (parties durant de 1h30 à 2h30)
  • Jeux de plateau : environ 25 initiations
  • Pour la partie GN: Environ 25 participants pour les démonstrations-initiations au combat. Il y a eu 2 démonstrations et plusieurs enfants ont terrassé nos valeureux combattants.

La presse…

Il y a eut 2 articles dans la presse locale:

  • le premier week-end: un article sur les jeux en général avec une photo du tournoi
  • le second week-end: un article quasi flatteur (j’ai trouvé) sur le jeu de rôle (surtout grandeur nature) avec l’interview de J-H Matelly et une photo de l’équipe de DDA en costume.

 Qu’est ce qu’on a appris durant ce festival?

  1. On a des progrès à faire au niveau de l’organisation du tournoi si on veut accueillir plus de joueurs.
  2.  Pour les initiations, deux points sont à souligner:
  3. Faire les initiations à deux est beaucoup plus efficace: nous avons fait des initiations avec un meneur et un PJ averti qui n’est là, en fait que pour débloquer la situation et aider les débutants à utiliser les caractéristiques, compétences,… je peux vous assurer que ca marche vraiment très bien. En général, le «PJ pompier» ne fait plus grand chose dès le milieu du scénario. X-Files, c’est mode, ca marche! Nous avons fait des initiations dans le monde de X-Files avec les règles/feuilles de perso de Chtulhu 90 (merci de ton idée cyril!) et les gens accrochent vraiment. Ils n’ont pas besoin d’appréhender à la fois le jeu lui-même (régles, fonctionnement du perso) et le monde. Du coup, ils assimilent le jeu très vite et s’amusent.
  4.  Les gens n’ont pas tant d’a prioris négatifs: je suppose donc que l’information et la communication autour du JdR fonctionne.

En conclusion…

Je ne vais pas être originale, je vais me contenter de citer J-H Matelly qui à dit quelques chose qui est – je trouve – très vrai, mais si évident qu’on oublie de le souligner:

 Le Jeu de Rôle correspond à notre civilisation, qui est basée sur le virtuel.

Laurence S.

Les photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mot-Clé : , , , ,

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*